Les délais de vente dans l’immobilier s’allongent

Il faut en moyenne trois mois pour céder son bien dans l’Hexagone.

Huit jours de plus, douze en région parisienne, dix-neuf à Paris. On vend plus difficilement. Il faut en moyenne trois mois pour céder son bien dans l’Hexagone (80 jours côté appartements et 90 côté maisons), 75 jours en Ile-de-France et deux mois à Paris, selon Century 21. Finie la frénésie : les acquéreurs, qui savent qu’ils sont moins nombreux, en profitent pour mieux faire leur marché et négocier pied à pied. L’écart moyen entre le prix de départ et le compromis de vente atteint désormais 5,5 %, pouvant même dépasser 10, voire 20 % sur certains biens. « En déboursant 290 000 euros, j’ai décroché un 2-pièces de 40 mètres carrés près de la mairie du 18e arrondissement de Paris après trois mois et demi d’âpres discussions avec son propriétaire qui a fini par lâcher 25 000 euros sur ses prétentions initiales », se félicite Edouard.

Source : Le Point