Comment fonctionne le taux d’endettement ?

La majorité des banques fixe une « limite » d’endettement à 33%. Cette limite est en réalité une convention, le taux d’endettement n’a pas réellement de règle bancaire permettant de le définir. Nous vous expliquons ce que signifie ce taux d’endettement.

Concrètement, comment marche le taux d’endettement ?

Lorsque l’on souhaite faire un prêt, il faut calculer le montant des mensualités à rembourser. Ce montant ne doit pas dépasser le taux d’endettement. Dans le cas où un foyer a des revenus mensuels nets de 3000€, et en considérant que le taux d’endettement maximal est fixé au départ à 33% (selon la convention), alors le remboursement mensuel maximum accepté serait de 990€. Le détail du calcul est le suivant : 0,33 x 3000€ (Taux d’endettement x Montant des revenus nets mensuels). Attention, il faut prendre en compte les autres crédits en cours (crédit auto par exemple) s’il y en a et les soustraire au montant des revenus.

Reprenons notre exemple, si l’on retire aux revenus nets mensuels le montant des mensualités, à savoir 3000 – 990, il restera au foyer un montant de 2010€ (En considérant qu’il n’y a pas d’autre crédit en cours). En fonction de ce montant restant, les banques peuvent fixer à leurs goûts le taux d’endettement.

33% d’endettement moyen : ça veut dire quoi ?

Nous l’avons vu, ce chiffre n’est pas réellement fixé, il sert principalement de repère aux banques. Le taux d’endettement 33% représente 1/3 (un tiers) des revenus net annuel. Il est considéré comme n’étant pas raisonnable de s’endetter au delà de ce chiffre fixé tout d’abord par convention. Ce chiffre peut ensuite être défini par la banque selon votre profil, et donc être inférieur ou supérieur aux 33% initiaux. Généralement, il dépend de 2 facteurs :

  • L’appréciation brute du taux d’endettement. Si le taux d’endettement excède le tiers (30%) des revenus du foyer, les banques estiment le risque de défaut de remboursement trop important.
  • L’appréciation « au prorata ». Selon votre profil (foyer avec enfant(s), revenus moindres), il sera plus facile de voir votre demande de prêt aboutir si vos revenus restants (vos revenus moins les mensualités de votre prêt) sont importants. En effet, vous serez moins impacté par le taux d’endettement au quotidien et les banquiers seront normalement plus laxistes.

Votre courtier immobilier Coach Finance vous accompagne et vous aide à monter votre dossier de prêt afin qu’il soit accepté par les banques.

Comment situer mon taux d’endettement ?

  • J’ai des revenus modestes. Bien souvent, le taux d’endettement maximal est fixé à 30%.
  • J’ai des revenus plus que corrects. Dans ce cas, les banques fixent le taux d’endettement maximal à plus de 33% et peuvent même le fixer aux alentours des 38% pour les foyers les plus aisés.

Dans notre cas, il y a des chances que le taux d’endettement maximum excède légèrement les 33% initiaux compte tenu des revenus restants confortables. Le montant des mensualités dépassera les 990€ initiaux et le prêt aura une durée de remboursement automatiquement plus courte.